Comment réussir à ouvrir son propre salon de coiffure ?

Comment réussir à ouvrir son propre salon de coiffure ?

juillet 24, 2019 0 Par rose

 

Ouvrir son propre salon de coiffure ? Vous rêvez de lancer votre business dans l’univers de la coiffure et de la beauté ? Comment faire ? Une question essentielle à se poser avant de penser à créer son centre de beauté. Avoir ce type d’entreprise permet d’être stable au niveau emploi. En effet, être son propre patron est un rêve que beaucoup ont. Mais peu de personnes ont l’audace de se jeter dans l’aventure.

Il faut comprendre que ce projet création d’entreprise n’est pas simple. Plusieurs démarches doivent être réalisées pour devenir auto entrepreneur. D’abord, des points concernant les fonds, les matériaux, le local…doivent être considérés. Puis, des réglementations comme l’exigence d’un brevet professionnel ou bp coiffure … sont d’une importance cruciale. Envie d’en savoir plus sur le sujet ? Focus !

 

Acquérir la qualification professionnelle indispensable

Pour ouvrir son propre salon de coiffure, il faut penser en premier aux qualifications pro. Impossible de créer son entreprise de coiffure sans des connaissances et un brevet professionnel en la matière ! Dans cette optique, suivre une formation coiffure est nécessaire. Afin d’avoir les bases pour prodiguer un service de coiffure mariage, homme ou femme, passez par une école professionnelle.

Durant les années de formation, la maitrise des équipements de coiffure comme le brushing, le fer à lisser… est enseignée. Mais pas seulement, des techniques de coiffeur pro pour réaliser un beau chignon entrent également dans le cursus. De plus, vous approfondissez plusieurs méthodes de coloriste professionnel, le choix des meilleurs produits de colorations et autres soins capillaires

Après les années d’apprentissage, vous pouvez tenter l’examen pour obtenir le Cap coiffure, Bp coiffure ou Brevet de maitrise… Il s’agit des certifications professionnelles qui vous donnent l’opportunité de monter votre propre salon.

 

Monter son business plan et trouver une solution de financement

Avant de penser à ouvrir votre propre salon de coiffure, un business plan est nécessaire. Ce document vous permet d’observer si votre projet est rentable. De plus, il est d’une grande utilité pour trouver un excellent financement. En effet, à l’aide du business plan, vous pouvez réussir à convaincre un banquier.

Vous manquez de fond pour mettre en place votre petite entreprise ? Pour réaliser vos objectifs, recourir à un emprunt financier est efficace. Avec un crédit bancaire, vous pouvez avoir en main l’argent adéquat pour mettre en place votre salon. Achat des équipements de coiffeur ou coiffeuse pro, des mobiliers de salon de coiffure, achat des produits capillaires de qualité comme Provost

 

ouvrir un salon

 

Trouver le local idéal pour ouvrir son propre salon de coiffure

Parmi les principales étapes afin de créer son salon de coiffure, la recherche du local est d’une grande importance. Trouver un emplacement où les activités commerciales sont en plein boom. En effet, préférer les zones commerciales permet de s’assurer d’une clientèle cible très large.

Vous souhaitez séduire le grand public ? Les quartiers qui ont un fort taux de fréquentation sont des lieux appropriés pour monter son premier salon de coiffure. Privilégiez également une zone d’implantation accueillante !

 

Élaborer le statut de son salon de coiffure et son immatriculation

Pour vraiment exister, votre salon de coiffure a besoin d’un numéro d’immatriculation. En effet, il est essentiel d’enregistrer votre statut au CFE ou Centre de Formalité des Entreprises. Mais avant cela, rédiger son statut est indispensable.

Vous devez choisir le statut juridique approprié à votre projet. Pour un salon de coiffure, l’entreprise individuelle ou EURL est idéal. Si vous avez du mal à faire le choix du statut juridique, demander conseil à des professionnels est adéquat.